Présentation

RéfÉCo est une revue thématique éditée au Maroc et spécialisée dans les questions d’économie politique appliquées aux pays qui font face aujourd’hui aux défis du développement et de justice. Sur le plan géographique, les travaux qui y sont publiés couvrent la région MENA et les pays africains, bien qu’un regard particulier soit porté sur l’économie marocaine. Elle se veut ouverte à tous les courants de la pensée économique et les démarches méthodologiques et s’engage à ce que l’analyse critique, argumentée et raisonnée prime dans toutes ses publications (articles de revue, billets de blog et documents de travail). Motivée par une volonté d’enrichir le champ de l’analyse économique et de nourrir le débat public sur des bases analytiques solides, la revue s’assure que les articles qu’elle publie soient en conformité avec l’état de l’art dans les domaines des thématiques traitées, tout en les rendant les plus explicites et lisibles possible, même pour un public de non spécialistes.

Nos engagements

Loin des analyses et remèdes préfabriqués, les approches méthodologiques critiques ainsi que celles qui savent se renouveler et s’adapter aux réalités géographiques et temporelles du développement sont particulièrement encouragées. Ceci dit, la diversité des approches et des référentiels théoriques est respectée et la revue fait de leur dialogue un outil de perfectionnement du processus d’éclairage et d’orientation des choix publics. Ainsi, dans chaque nouveau numéro, la revue veille à ce que :
  • les articles publiés soient analytiques et inspirés des avancées de la recherche académique en sciences sociales ;
  • la rigueur scientifique soit respectée en se rapportant pour chaque article, à deux évaluations par des pairs;
  • les propos soient clairs et accessibles au grand public ;
  • la diversité des approches, l’indépendance et la liberté d’expression soient garanties.

Notre mode de fonctionnement

Chaque numéro de la revue est centré sur une thématique spécifique inspirée de l’actualité économique et sociale. Le choix de la thématique se fait d’une manière collégiale entre les membres du comité de rédaction en concertation avec un ou plusieurs membres du comité scientifique. Certains numéros peuvent cependant comporter des articles relevant de thématiques différentes, il en sera ainsi des synthèses des documents de travail qui seront mis sur le site de la revue. Le processus de publication de chaque numéro est pris en charge par un ou plusieurs membres du comité de rédaction, sur la base du volontariat et à tour de rôle. Ceci commence par un travail de formulation de la thématique de manière à ce qu’elle suscite la curiosité des chercheurs et intéresse en même temps l’opinion publique et les décideurs. Il passe ensuite par la prise de contact avec des spécialistes reconnus dans la thématique de chaque numéro afin qu’ils puissent y contribuer et se termine par l’évaluation, la correction et la mise en forme des articles. La gestion administrative et quotidienne de la revue est assurée conjointement par les directeurs des publications et de la rédaction, qui sont élus par le comité de rédaction et mandatés pour une durée de deux ans.

Pourquoi une nouvelle revue ?

L’idée de créer une nouvelle revue émane d’un sentiment profond du devoir chez le chercheur en sciences sociales de prendre part au débat public et de pouvoir l’alimenter avec des réflexions fondées et des analyses mobilisant ses connaissances en sciences sociales. L’initiative de cette revue est inhérente aussi au constat de terrain selon lequel un fossé persistant sépare les écrits académiques, dont le champ des lecteurs est limité aux spécialistes, et la presse écrite qui est souvent insuffisamment pourvue en esprit d’analyse ou en souci de démonstration. Ce nouveau-né ambitionne ainsi de contribuer à combler ce fossé et à créer un pont entre les deux rives au profit d’un débat public argumenté et réfléchi.

Notre lectorat

La revue s’adresse à un public large de citoyens. Les étudiants et les chercheurs à leur tour, peuvent y trouver, de par la diversité des thématiques abordées, des réponses à leurs curiosités et questionnements. Les décideurs et les praticiens font aussi partie du lectorat ciblé par la revue, dès lors que la rigueur dans les analyses et l’objectivité des propos défendus sont scrupuleusement respectées. Ils peuvent y puiser des sources d’inspirations complémentaires, lors de leurs processus d’élaboration des stratégies et de prise de décision.